La guerre des salamandres - Karel Capek

laguerredessalamandres.jpg

De prime abord:

Lorsque le capitaine van Toch découvre dans le lagon d'une île perdue du Pacifique une espèce intelligente de salamandre, il est loin de se douter qu'il va parvenir avec l'aide d'un majordome à bouleverser l'ordre mondial.

Plus avant:

Cette oeuvre écrite en 1936 par Karel Capek se décompose en trois parties appelées 'Livres'.
Dans le premier nous avons un chapitre, un protagoniste, une histoire. On peut même dire une nouvelle. Chacune différente par son ton, son vocabulaire et son rythme. Nous vivons ainsi chaque scène d'un point de vue différent. Réussie à merveille, cette structure devient vite rébarbative et finir un chapitre est une véritable victoire qui ne fait pas véritablement avancer l'aventure.

L'histoire ne commence qu'à la 154e page. Un peu tard à mon goût pour un livre qui n'en compte que 310.

Néanmoins, une fois passé cette moitié nous ne pouvons que constater avec quelle précision est croqué le monde de l'époque (1936, l'entre-deux guerres). Ses dérives sociales, politiques, scientifiques et journalistiques sont mises en avant avec un cynisme assumé. Capek nous livre un avertissement contre la perte du rêve et la recherche effrénée du profit.Tout le brio de cette oeuvre vient du fait que son auteur a réussi à faire une anticipation relativement exacte des évènements qui eurent lieu quelques années plus tard. C'est pour cela que ce livre est classé dans la rubrique Science-Fiction.

Un classique ? Pour certain sûrement. Mais aujourd'hui pas une référence.

Bérenger

La guerre des salamandres Karel Capek LaBaconnière

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau