Fantasy

Qu'elle soit : light, dark ou heroic, la "fantasy" nous révèle ses univers riches d'aventures, de magie et de passions.

Ruisseaux de sang, Michel Robert

Ruisseauxdesang

Le temps s'éclaircit:

Le temps de la paix est ENFIN venu ! L'empereur de la lumière reçoit l'ambassadeur du roi des ténèbres afin d'établir les fondements d'une trève durable. Son lige, Cellendhyll de Cortavar (? Corvatar, non ? Mince ! Me serais-je trompé depuis le début ? A voir...), est évidemment dépêché pour cette prestigieuse mais néanmoins délicate mission. Ce qui l'ennuie profondémment car: UN- la diplomatie n'est pas vraiement son fort, DEUX- cela retarde grandement sa recherche de la vérité quant à la mort de ses parents.

Evidemment, l'ennemi l'attend et viendra frapper au pire moment...

 

Mais le vent se prépare à souffler:

Qu'il est jouissif de retrouver notre Adhan charismatique et ses aventures pleines de violences et d'actions d'éclats !

Michel Robert nous livre une suite qui tient les standards des tomes précédents: action, violence, ébat et rythme soutenus.

Petit bémol peut-être: trop soutenu le rythme. Certains vieilles connaissacnes ne font qu'une (trop) brève apparition et l'on ne comprend pas bien où tout cela va nous mener. Là où les autres récits commencaient et concluaient une intrigue en parallèle de la principale (qui déroulait son échevau sur plusieurs tomes), celui-ci ne fait que poser  les fondations d'une intrigue au long cours.

Pari sur le long terme qui nous fait attendre avec d'autant plus d'impatience la suite !

 

Bérenger

Le crépuscule des géants, Bernard Simonay

Le crepuscule des geants

Les yeux s'ouvrent:

Ayant recouvré sa mémoire millénaire, Astyan n'a plus qu'un but: découvrir ce qu'il est advenu du glorieux empire Atlante.

Mais le chemin est rude et l'océan dangereux. C'est pourtant sur la terre qu'il livrera son combat le plus âpre: pour sa liberté et contre le fanatisme des hommes.

 

Et le corps s'active:

Découverte de l'univers dans le tome 1, retour "background" dans le 2e; ce troisième tome redémarre sur les chapeaux de roues, armé du savoir: de ce passé découvert dans l'Archipel du Soleil.

L'hsitoire est relancée et c'est tant mieux ! L'intrigue reste classique mais efficace et l'on suit la progression de notre héros: miroir du genre humain tout autant capable du pire comme du plus beau.

Une suite élégante qui nous amène efficacement vers le dernier tome.

 

Bérenger

L'archipel du Soleil - Bernard Simonay

Les enfants de l'Atlantide, tome 2

Archipeldusoleil

Les fresques en ruines:

Jehn le chasseur s'enfonce dans sa transe au fin fond d'une grotte geléeet s'éveille à l'aube de l'Historie sur une île tropicale.

Il a vécu dans des cités de marbre et de verre et s'appelait Astyan: un des rois de l'Atlantide !

Mais que c'est-il passé pour qu'il naisse dans les Terres du Nord ? Retrouvera-t'il sa bien aimée ? Arrivera-t'il à retourner sur l'Archipel du Soleil ?

 

Ont un jour été peintes:

Bernard Simonay nous offre dans ce volume le cadre de son histoire.

La naissance de ses héros, leurs motivations et les péripéties expliquant la situation présente et l'apparition du GRAND méchant !

Si le début est bien rythmé, le soufflé retombe un brin durant un bon tiers de l'ouvrage.

Néanmoins, l'arrivée d'une force d'opposition relance la machine et revisite le mythe du cataclysme de l'Atlantide.

Ce deuxième tome est une paranthèse bienvenue afin d'établir solidement les bases de la trame principale, que nous devrions retrouver dans le tome 3 !

 

Bérenger

Trois soeurcières - Terry Pratchett

Les annales du disque-monde - 6

Troissoeurcieres

Sur scène:
Oyez-Oyez !
Venez assister au tout nouveau spectacle de théâtre ! (commandité par le roi actuel)
Où il sera question d'établir une bonne fois pour toute la vérité officielle sur la mort du roi (l'ancien, devenu fantôme) qui n'était pas du tout un assassinat perpétré par un de ses proches (le roi actuel), mais alors pas du tout - c'est pas vrai - il était même pas en bas de cette tour cette nuit là !

En coulisse:
Lorsque Terry Pratchett s'attaque à Macbeth, cela donne Trois soeurcières !
Les rois assassinés, les oncles meutriers et les héritiers dépossédés sont évidemment de la partie, mais cette fois les sorcières, les tempètes et les chats en seront aussi !
Avec son écriture inimitable (merci au traducteur Patrick Couton), Terry Pratchett nous fait mourir de rire.
Cocasse, déluré, ahurissant et complètement décalé: si c'était possible, je dirais que cette histoire est aussi bonne que les autres, dans son style à elle. Moins de brutalité mais plus de têtologie avec des héros qui sont cette fois: des sorcières !
Nous avons eu les touristes, les mages et la mort, cette fois ce sont les sorcières qui tiennent le haut de l'affiche de la pièce qui va avoir lieu.
Alors dépêchez-vous de prendre place ! Elles commencent à avoir mal aux bras ! (et comme chaque vivant le sait - et les morts a posteriori - il n'est pas bon pour la santé d'être à coté d'une sorcière énervée).

Bérenger

Janue Vera - Jean-Philippe Jaworski

Januevera

Parcourez le monde hérauts:
Autrefois grandiose, le vieux royaume n'est plus.
Ensemble disparate et désuni de royaume sur le déclin, de ville étouffant sous le poids de leur passé et de villages perdus au milieu d'océans forestiers hostiles.
Et pourtant, ses habitant n'ont pas crié leurs dernières paroles. Des sociétés féodales et chamarrées naissent et donnent vie aux héros de leurs temps: galants chevaliers, assassins mutins et réveuses paysannes.
Tant de mystères humains à découvrir et explorer, mais ne vous laisser pas berner aventurier: n'est pas si démuni ou cruel, celui que l'on croit ou celle !

Et faites entendre votre voix:
Si je pouvais tenter une description du style de Jaworski, je me risquerai à dire qu'il est la fusion parfaite entre la poésie de Damasio et le rythme d'un Martin. Mais ça ne serait rendre hommage ni à lui, ni aux autres.
Janue Vera est son premier ouvrage et s'organise autour de 8 nouvelles qui nous présentent son univers: le Vieux royaume.
Tour à tour terrible, dramatique, galan, intemporel, caustique, horrifique et mystérieux; le Vieux royaume vous présentera ses facettes les plus intéressantes.
Ecrit avec talent et maestria, sans temps mort et surprenant, venez découvrir le livre qui à, selon moi, projeté Jean-Philippe Jaworski sur le devant de la scène fantasy française.
Et pour celles et ceux qui n'en démordraient pas, Gagner la guerre vous offrira votre dose avant de vous lancer dans son nouveau cyle: Rois du monde.

Bérenger