Le carnaval des corbeaux - Anthelme Hauchecorne

Lecarnavalauxcorbeaux

Oyez Oyez braves gens !
Ludwig est maigrichon et son père les a abandonné, sa mère et lui, sans donner d'explications. Afin de combler ce manque, il s'adonne au spiritisme dans sa chambre et relate ses troublantes expériences à son meilleur, et unique, ami: Gabriel.
Parlons un peu de ce dernier, même si son manque de caractère le dessert quelque peu. Fils décevant pour son père, il brille surtout par le fait, quasi-miraculeux, d'être tout juste moyen. Partout. Dans tous les domaines. Rien  ne le fait sortir du lot, ni même y rentrer d'ailleurs.
Alors quand une étrange fête foraine s'installe la veille de la Toussaint, nos jeunes thanatonautes s'y décident à prouver leur implication dans le monde horrifique de l'occulte.
A la lisière du monde des esprits, sauront-ils percer les mystères de l'Abracadabrantesque carnaval ?

Réservé aux artistes:
La première chose qui vous frappe en refermant vos mimines sur ce livre est la qualité de l'objet que vous tenez entre vos doigts.
Les éditions du Chat Noir n'y sont pas allées de main mortes: couverture rigide, et couleur, ET illustrée ! (Fait assez rare pour être précisé).
Ayant déjà expérimenté le talent d'Anthelme Hauchecorne, j'ai préféré tourner autour de l'histoire avant de m'y plonger à corps perdu. Comme dans ses précédents ouvrages celui-ci commence par une citation choisie qui nous fait doucement glisser dans le bain et se conclut par une page de remerciements imagée, une présentation de l'auteur ainsi que des illustrateurs.
Parlons un instant de ces derniers: leur art fait parti intégrante du processus de narration . Leurs dessins sont tels le sertissage d'une pierre précieuse, la mettant ainsi en valeur: les gravures de Loïc Canavaggia et Mathieu Coudray font simplement briller de mille feux cet ouvrage et l'histoire qu'il contient.
Une dernière chose enfin avant de rentrer dans le vif du sujet, les droits du roman sont reversés à l'UNICEF. Les belles actions se passent de louange.

Le Carnaval aux corbeaux est un nouveau jalon sur le sentier de la reconnaissance du talent de son auteur. Une maitrise rare au service du conte mérite qu'on s'y attarde avec méticulosité.
Ho ! Et n'ayez crainte d'être déçu après avoir entendu tant d'éloges car mes pauvres capacités d'écriture sont bien en deça de la vérité.
Le design intérieur permet de casser au moment opportun le visuel des chapitres et ainsi renouveller l'insatiable curiosité du lecteur. Qui-a-t'il d'inscrit sur ce parchemin ? Que se cache-t'il donc derrière cette image pleine page ?
La mécanique d'écriture ensuite, avec son alternance classique des personnages mais sur un nombre étrangement court de lignes, permettant à son leur auteur de se jouer de la chronologie de son aventure.
Et pour finir la forme; la musicalité, les rimes et la poésie dont fait preuve Anthelme à chaque instant font de chaque phrase un délice pour vos mirettes.

A mettre entre toutes les mains, grandes et petites, pourvues de griffes ou de tentacules !

Bérenger

Le carnaval des corbeaux Anthelme Hauchecorne Editions du Chat Noir

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau