Comment j'ai cuisiné mon père, ma mère et retrouvé l'amour - S.G. Browne

commentjaicuisinemonpere.jpg

D'une bouchée:
Andy est mort. Andy est ressuscité. Vive Andy ! Joie, liesse et paix sur la Terre !...
Non. Andy boite (à cause de sa jambe quasi arrachée lors de l'accident de voiture) et Andy ne parle plus (car le pare-brise a voulu garder un souvenir de lui).
Et puis, Andy est laid. Atrocement mutilé et pourrissant sur pied, il est l'image holywoodienne du mort-vivant cannibale par excellence.
Ses parents, de bons parents, l'autorisent à vivre enfermé dans la cave avec les bouteilles de vin et le sortent pour sa réunion mensuelle des MVA (Morts-vivants anonymes).
Mais Andy veut plus. Quoi ? Il ne le sait pas encore. L'amour ? La reconnaissance ? Des droits ? Encore un peu de chevreuil ?

On se baffre:
Drôle, attendrissant et délicieusement morbide, ce roman de S.G. Browne est un véritable banquet.
Inventif, rythmé, surprenant, passionnant; seul mon manque de vocabulaire met un terme à cet éloge.
On a l'eau à la bouche dès les première lignes et on n'en démord pas avant le dernier signe de ponctuation.
Pour preuve, 2 jours après l'avoir entamé, j'en avais dévoré la dernière miette.
Simplement succulent.
...
A la limte un peu court, mais Mirobole Editions annonce déjà "Le jour où les zombies ont dévoré le Père Noël" pour Décembre 2013.
Juste le temps de refaire de la place.
A consommer sans aucune modération.
Bon appétit !

Bérenger

Comment j'ai cuisiné mon père ma mère et retrouvé l'amour S.G. Browne Mirobole editions 2013

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.