Prix Locus

La fille automate - Paolo Bacigalupi

lafilleautomate.jpgSur l'étal:

Dans un futur qui se profile de plus en plus en vite, la crise des énergies a redistribué les rôles dans le grand jeu de ma géopolitique mondiale.
C'est en Thaïlande qu'Anderson Lake, espion industriel pour un géant agro-alimentaire, cherche des souches locales et viables pour ce qui est devenu le nerf de la guerre industrielle: la bio-ingénierie.
Sa rencontre avec l'étonnante automate Emiko sera le catalyseur de biens des réactions...

Une fois gouté:

Un peu longuet au démarrage, on a du mal à pénétrer ce futur décrit uniquement à travers les détails sortant de l'ordinaire des personnages.
Assez sibyllin, nous n'arriverons tant que bien que mal à relier entre elles toutes les informations glaner le long de l'intrigue afin de reconstruire par nous-même le contexte futuriste de ce monde post-crise énergétique.
Etonnament, si l'on s'accroche (pendant quand même la moitié de l'ouvrage), le parti pris de plonger le lecteur directement au coeur des vies des personnages crée le rythme de cette histoire. Sans connaitre les tenants, aboutissants et éléments déclencheurs des intrigues dans lesquelles les acteurs et actrices s'engluent, nous sommes plongés la tête la première dans le stress et l'angoisse des choix que doivent faire les protagonistes qui n'ont pas plus d'information que nous !
Malgré des débuts difficiles, la fin justifie largement les efforts passés à comprendre qui fait quoi, où et avec qui. Grandioses et bourrés de rebondissement, les derniers chapitres recollent de façons spectaculaires tout ce que vous avez pû glaner comme information durant votre voyage littéraire.

La fille automate se lit pour se suffire à elle-même et nous faire voyager à travers le temps et l'espace, malheureusement sans but précis. Mais ne dit-on pas que le voyage est plus important que la destination ?

Mention spéciale à la plume de Paolo Bacigalupi qui nous entraine dans un Bangkok coloré plongé dans un monde terne et dur. Le dépaysement est total et vous vous surprendrez à parler quelques mots de Thaïlandais d'ici la fin de votre lecture.

Prix Nebula 2009.

Prix Locus - Premier roman 2010


Bérenger

Le Trône de fer - George R. R. Martin

adancewithdragons.jpgLaissez moi vous conter "une chansonde glace et de feu":

Dans le monde de Westeros les saisons s'étirent sur de longues périodes. Ici l'été peut durer 10 ans, mais comme le dit la devise de la maison Stark: "L'hiver vient". Et c'est cette noble famille du Nord du royaume des Sept Couronnes qui ouvre cette saga épique. En effet, le roi Robert Baratheon vient demander à Eddard Stark, seigneur de Winterfell et gouverneur du Nord, de devenir Main du Roi afin de l'aider à gouverner son vaste royaume. Alors qu'il se voit contraint par son honneur d'accepter son nouveau poste, Ned est loin de se douter des sombres évènements qui se préparent au nord du Mur, gigantesque barrière de glace séparant les Sept Couronnes des territoires sauvages d'Au-delà-du-Mur. Afin de rallier la capitale, le roi et sa nouvelle Main voyagent vers le Sud, traversant ce royaume qui se remet à peine de la rébellion qui conduisit Robert sur le trône de Fer dix ans auparavant. Et si un héritier avait survécut à cette sanglante révolte ? Que deviendrait le royaume s'il fourbissait ses armes de l'autre côté du detroit, à l'Est ?

 

letronedefer.jpgQuelques précisions:lepeedefeu.jpg

Les parutions du Trône de Fer (A song of ice and fire en version originale) en France sont en elles-mêmes une véritable épopée. Il existe 5 romans originaux: A game of throne, A clash of kings, A storm of swords, A feast for crows, A dance with dragons. Les quatres premiers ont été édités en France par J'ai Lu, mais ils ont été découpés en plusieurs tomes:
- Le trône de fer, Le donjon Rouge pour A game of throne
- La bataille des rois, L'ombre maléfique, L'invincible forteresse pour A clash of kings
ledonjonrouge.jpg- Intrigues à Port-Réal, L'épée de feu, Les noces pourpres, La loi du régicide pour A storm of swordslesnocespourpres.jpg
- Le chaos, Les sables de Dornes, Un festin pour les corbeaux pour A feast for crows
La première partie de A dance with dragons a été traduit et édité: Le bûcher d'un roi.
Ne pouvant attendre la sortie française, je me suis empressé de lire A dance with dragons (on devient impatient après 6 ans d'attente de la suite d'une histoire). Etant donné que j'ai lu majeure partie de ce cycle en français, c'est en français que j'en fais la critique (bien qu'il soit vrai que j'utilise la couverture de la version originale pour illustrer cet article).

batailledesrois.jpg

Techniques du conteur:laloiduregicide.jpg

George R.R. Martin nous livre un cycle culte. Une épopée médiévale comportant son lot de complots, trahisons, guerres, luttes de pouvoir mais aussi ses lots de bravoure, de couardises et surtout son humanité. Car c'est bien d'hommes et de femmes dont il s'agit et non pas de créatures féériques. De par leurs forces et leurs faiblesses, leurs doutes et leurs craintes, ils tissent l'histoire du royaume. Le récit s'efface et on pénètre un monde de chair et de sang. Une époque où la vie est sanglante et la réalité violente et crue. Violences, meurtres, amputations et viols, rien ne nous est épargné dans cette immersive expérience.
lombremalefique.jpgL'une des particularité de ce cycle provient de la narration: chaque chapitre suit en effet selon le point de vue d'un prlechaos.jpgotagoniste. Au premier plan les actions auxquelles le personnage prend part et en toile de fond le reste. De (trop?) nombreux arcs personnels sont ainsi développés. Parce qu'il a grandi avec Heilein, Tolkien et Lovecraft, l'horreur et le fantastique ne sont jamais loin. Et parce qu'il a travaillé en tant que scénariste pour la télévision, il souhaite que ses romans soient des "page-turner", que le lecteur se demande: "Que va-t'il se passer ensuite ?"
Construction cyclopéenne (chaque tome flirte ou dépasse le millier de pages) aux intrigues imprévisibles, la saga du Trône de fer est vivante. On y entre facilement mais on n'en sort jamais.
linvincible-forteresse.jpg"Au jeu des trônes, on gagne ou on meurt". Tout est dit.lessablesdedorne.jpg

HBO a réalisé l'adaptation en série télévisée de cette saga. Martin étant co-réalisateur, la série colle parfaitement aux romans. Tellement qu'il n'est pas rare d'entendre au mot près les dialogues issus des livres. L'ambiance y est harmonieusement retranscrite et si vous avez aimé le livre vous ne pourrez pas être déçu. Pour l'instant, saison 2 en cours, une saison correspond à l'histoire contée dans un livre en version originale.
intrigueaportreal.jpgunfestinpourlescorbeaux.jpg
Suite au succès de cette adaptation, J'ai Lu a décidé de ré-éditer, en français, les textes complets originaux.

Prix Locus - Roman de Fantasy 2001, 1999, 1997

Bérenger

Des choses fragiles. Nouvelles et merveilles – Neil Gaiman

deschosesfragiles.jpgPour faire court:

Sherlock Holmes rencontre le grand Cthulhu pendant qu'Octobre raconte son histoire. Un petit garçon essaie de comprendre les filles tandis qu'un autre se fait le relai des morts. Fantastiques et merveilleux, voici les voyages qui nous sont proposés dans ce recueil de nouvelles. Réalité et fantasmes se côtoient parmi ces doux poèmes et ces cruels récits, dépeignant une mosaïque de sons, d'odeurs, d'idées et de souvenirs éphémères. Toutes ces choses fragiles que nous devons garder précieusement en mémoire.

 

Plus en détail:

Neil Gaiman nous emporte dans ses souvenirs et ses lubies pour réveiller en nous des échos de sensations de notre passé.

Chaque texte est unique, de par sa longueur et son rythme. Nous pouvons donc lire ce recueil de façon discontinue sans pour autant perdre le fil de l'histoire. Toutes les nouvelles n'éveilleront pas en nous les mêmes choses mais elles ne nous laisseront pas indifférent. Que l'on préfère les poèmes les portraits ou les petites histoires, cet ouvrage nous permet de nous évader dans notre passé, ou à défaut... ailleurs.

 Prix Locus - Recueil 2007

Grand prix de l'imaginaire - Nouvelle étrangère 2010

British Fantasy Award - Recueil 2007

Bérenger

Le Volcryn - George R.R.Martin

LeVolcryn.jpgEn bref:

Moi, Karoly d'Branin, ai voué ma vie à l'étude de ces extraterrestres qui parcours l'espace aux manettes de gigantesques vaisseaux aux allures de cités cyclopéennes. Ces volcryns que j'ai enfin réussi à localiser, je m'en vais les rejoindre. Nous embarquons, mon équipe et moi, à bord de l'Armageddon commandé par  son pilote Royd Eris. En attendant d'atteindre notre point de rencontre, l'ambiance est de plus en plus délétère. Le commandant refuse d'apparaître en personne et notre télépathe fait état d'une menace sourde et mystérieuse...Mais peu importe ! Mes volcryns sont tout proches, et je ne les laisserai pas me filer entre les doigts!

 

En détail:

Quinze ans avant la saga mémorable du Trône de fer, George R.R.Martin publie Le Volcryn. Ce court roman mêle avec brio science-fiction, mystère et thriller et a même remporté le prix Locus de la novella en 1981. L'univers aseptisé de l'Armageddon rend ce huis clos spatial oppressant et déroutant. Une fin perturbante termine en apothéose cette quête oppressante de vérité, qu'elle soit matérielle ou psychique. Une fois commencé, on ne lâche plus cet ovni littéraire et on plonge profondément dans la psyché humaine avec cette phrase qui ne cesse de tourner dans notre esprit: "L'enfer, c'est les autres".

 

Prix Locus - Novella 1981

Bérenger