Prix Imaginales

L'élixir d'oubli et Le royaume immobile - Pierre Pevel

Le paris des merveilles 2
Le paris des merveilles 2 & 3

Un casse rondement mené:
Un vol mystérieux, une recette aux pouvoirs inimaginable et de vieux (très vieux) contentieux qui se rappellent à nos protagonistes chéris: Louis-Denizart Hyppolyte et la baronne de Saint-Gil.
Il ne manquerait plus qu'un groupe terroriste sévisse dans la capitale et on obtiendrait une situation véritablement explosive !
Deux fois encore Isabel et Griffont mèneront l'enquête et mettront leur vie en péril. 

Un final explosif:
Avec ses deux dernières pièces, Pierre Pevel nous régale d'une belle apothéose de son Paris des merveilles.
Dans un style toujours aussi drôle qu'érudit, Griffont et Isabel vont de découverte en traquenards en peignant une bien jolie vue de cette capitale féérique.
S'il vous en faut plus, ruez-vous sur son autre trilogie: Les lames du cardinal.

Prix Imaginales 2005 (pour L'élixir d'oubli)

Le paris des merveilles 3

Bérenger

L'ombre du pouvoir - Fabien Cerutti

Lombre du pouvoir
Le batard de Kosigan 1

Sonnez trompettes !
Fin stratège, brillant tacticien, chevalier et accessoirement assassin, Pierre Cordwain de Kosigan est surtout le chef d'une compagnie de mercenaire d'élite.
Il met ses hommes et ses capacités de manipulation aux services des plus grands signeurs de France, d'Italie et d'Angleterre.
C'est en ce mois de novembre 1339, dans le comté de Champagne, que va commencer une partie périlleuse aux enjeux bien mystérieux.

Déclamez poêtes !
Génial, excellent, rythmé, une intrigue complexe, des rebondissements surprenants, des personnages suscitants plus de questionnements qu'ils n'apportent de réponses...
Bref, Fabien Cerutti nous régale avec ce premier tome du Batard de Kosigan.
Attention ! Une fois entamé, vous ne pourrez plus le lâcher !

Prix Futuriales Révélation 2015
Prix Imaginales des lycéens 2015

Bérenger

Même pas mort - Jean-Philippe Jaworski

Roi du monde-1Le feu craque dans l'âtre:

Je suis le fils d'un roi déchu. Exilé au fin fond d'une campagne, on m'a privé de mon héritage de guerrier.

Quand mon frère et moi fûmes en âge de prendre les armes, le nouveau roi - mon oncle, nous envoya nous battre dans sa nouvelle guerre.

Nous devions y trouver la gloire et un trépas glorieux mais voilà, l'impensable s'est produit: je ne suis même pas mort...

Et le barde se met à déclamer:

Quel travail dans l'écriture, quelle poésie dans les descriptions: Jaworski nous enchante en nous contant une Gaule fantastique et fantasmée où les légendes marchent aux côtés de héros.

Personnages charismatiques, monde et cultures à découvrir et rythme enlevé: tous les ingrédients sont présents dans le chaudron des excellentes épopées et l'auteur-druide nous autorise à y tremper les lèvres.

Sombre comme les futaies des forêts et mystique comme ce qui s'y cache au fond du brouillard on est bien loin du style haut en couleur et de la gouaille légendaire du héros de Gagner la guerre. Néanmoins Jaworski excelle dans l'exercice qu'on lui préfère: prendre un lieu et une époque donnée et les magnifier par son talents d'évocation à travers le prisme du fantastique et de la fantasy.

Premier tome de la trilogie Rois du monde qui promet d'être magistrale, on se retrouve à la fin avec une furieuse envie de savoir la suite !

- Prix Imaginales 2014 du meilleur roman français de Fantasy

- Prix Planète-SF des blogueurs 2014

Bérenger

Le baiser du rasoir - Daniel Polansky

LebaiserdurasoirSur la scène de crime:
Une jeune enfant, retrouvée morte et atrocement mutilée. Des agents de la Couronne peu pressés de résoudre l'affaire.
Et au milieu ce quartier de Basse-Fosse: Prévôt n'accepte pas que quiconque puisse empiéter sur son territoire.
Mais qui, du meurtrier ou du repris de justice, connaitra en premier le baiser du rasoir ?

Dans l'esprit du tueur:
Excellent, rythmé, sauvage et violent: voici une enquête sordide menée par un dealer dans le monde de la pègre.
Prenant voir même envoutant, Le baiser du rasoir ne vous laissera pas le temps de faire grand chose d'autre que de dévorer ses quelques 470 pages.

Non, vous ne vous êtes pas trompé de section (oui-oui, nous sommes bien la section S3F et pas Polar).
Avec ce premier roman, Daniel Polansky réussit avec brio de mettre le meilleur de la fanstasy au service du roman noir.
Ses lecteurs ne s'y sont d'ailleurs pas trompés puisqu'il a été récompensé par le prix Imaginales 2012 du meilleur roman étranger de Fantasy.


Que dire de plus ? A lire absolument.

Prix Imaginales - Roman étranger traduit 2012

Bérenger

Gagner la guerre - Jean-Philippe Jaworski

gagnerlaguerre.jpgNe traînons pas:

Bah oui, vous voyez bien que la guerre est gagnée non ? Vous pensez que c'est la fin ? On voit bien que vous n'y pipez goutte. Quand faut partager le butin entre les vainqueurs, qui sont soit dit en passant des nobles pourris d'orgueil et d'ambition, la curée commence. Et pour rafler la mise, c'est au sein de la famille qu'on en vient à sortir les surins. Or il se trouve que les couteaux, justement, c'est plutôt mon rayon.

Mais mieux vaut assurer nos arrières:

Quelle joie d'être le témoin de don Benvenuto au cours de cette période de sa vie. Qui est, excusez du peu, plus que bien remplie ! Les intrigues d'alcôves, aussi mortelles que les duels font une grande part de l'immense plaisir que l'on éprouve à parcourir les confidences de notre héros. La magie, les rebondissements, l'humour et la souffrance ne sont pas en reste, et loin de là. Les jeux politiques entre tribuns pour obtenir la mainmise sur l'échiquier du pouvoir sont délicieusement mesquins.

Cette canaille de don Benvenuto en viendrait presque à nous faire aimer la fourberie, les mensonges et les petites trahisons.

Prix Imaginales - Roman français 2009

Bérenger

×