Les kerns de l'oubli

Les kerns de l'oubli, Resurrections (tome 3) - Feldrik Rivat

Leskernsdeloubli 3Un dieu renait de ses cendres:
Dans des tours oubliées depuis des millénaires, de sombres hérauts s'éveillent tandis que des homoncules d'acier tombent des cieux.
Les fous de foi se rassemblent en de fanatiques foules armées alors que le désert revient à la vie.
Et toutes ces forces convergent en un point, pour résoudre un conflit millénaire qui mettra un terme à...
A la folie d'un homme ?
A la toute puissance de dieu ?

Tandis qu'un autre se prépare à la mort:
Ca part sévèrement (en quenouille !) LOIN !
Mais ne concluons pas trop vite. Je vous conseille néanmoins de lire les trois tomes d'affilée sous peine d'avoir un peu de mal à comprendre qui est quoi et quels sont les enjeux.
On sort de cette trilogie ébouriffé par la tornade d'idées de Feldrik Rivat.
Soufflé par l'action et le rythme (quelque fois chaotique) des rebondissements (à la pelle), on a un peu de mal à dresser un tableau d'ensemble de la situation.
En somme, une fin explosive et dantesque, à l'image de cette trilogie des Kerns de l'oubli: originale, assourdissante et vertigineuse !

Bérenger

Les kerns de l'oubli, Les larmes du désert (tome 2) - Feldrik Rivat

Leskernsdeloubli 2Les fresques millénaires tremblent:
Elles tremblent devant cet homme: maudit par la Terre et les Dieux, poussé par des forces puissantes à accomplir un destin millénaire.
Mais d'autres acteurs oeuvrent dans l'ombre. Certains sur le même chemin que l'Ame damnée, d'autres pour l'empêcher de poursuivre son but.
En traçant sa route malgré les épreuves, ils pourraient même découvrir bien des vérités, cachées au fin fond d'antiques ruines...

Et de vielles consoles se rallument:
Petit conseil avant d'entamer la lecture de ce 2e tome: mieux vaut avoir bien en tête l'histoire du premier volume (L'exil) si vous ne souhaitez pas manquer le début de cette suite.
Un démarrage sur les chapeaux de roues d'ailleurs pour ces Larmes du désert qui n'en finissent pas de livrer leurs secrets sur les personnages clés de l'intrigue.
Le tour de force que réalise l'auteur dans ce volume réside dans le fait que plus on en découvre, plus le mystère se ramifie et s'épaissit !
Pour être tout à fait honnête, on se demande parfois où tout cela va bien pouvoir nous mener mais la qualité de l'écriture et le rythme du récit ne nous en laisse tout simplement pas le temps.
De plus, la disproportion des pouvoirs que l'on découvre peut nous faire craindre un final moins grandiose que les miracles que l'on découvre dans ce tome.
Mais ayez la foi jeune apprenti(e), cette saga tient pour l'instant toutes ses promesses, et se révèlera sans nul doute rien moins qu'épique !

Bérenger

Les kerns de l'oubli - Feldrik Rivat

LeskernsdeloubliL'encre sur le vélin s'assèche:

Alors que la guerre gronde aux portes d'Almenarc'h la millénaire, de bien mystérieuses silouhettes fouillent ses catacombes à la recherche de dangereux trésors oubliés pouvant modifier la face du monde. Le destin de ce monde justement, ravagé par une entité malveillante venue de l'Est, serait-il entre les mains de ce jeune apprenti Shaman exilé sans raison à l'autre bout de la terre ?

La trame se dévoile:

Bien qu'un brin déroutant, le début de ce tome 1 - L'Exil promet une épopée digne de ce nom.

Au fur et à mesure de notre lecture, les intrigues se tissent et s'entremêlent autour des personnages et on se prend à en attendre impatiemment le dénouement. Avec des personnages typés et un style qui leur est propre, l'auteur nous conte une quête mythique en utilisant les ingrédients qui ont fait leur preuve: amour, trahison, vengeance, accès de rage et exploit grandiose.

Feldrik Rivat revisite ainsi et à sa manière la légende arthurienne: un roi manipulé par un diabolique conseiller, une reine amoureuse du premier protecteur du royaume et un vieux Shaman bodybuildé à la recherche du fils perdu destiné à sauver le monde d'un dieu maléfique. Rajoutez un peu de Conan et ses prêtres serpents du démoniaque dieu du désert de l'Est et vous obtiendrez un cocktail parfait d'épique et d'Heroic Fantasy comme on sait les apprécier !

Bérenger