L'Agent des Ombres

Ruisseaux de sang, Michel Robert

Ruisseauxdesang

Le temps s'éclaircit:

Le temps de la paix est ENFIN venu ! L'empereur de la lumière reçoit l'ambassadeur du roi des ténèbres afin d'établir les fondements d'une trève durable. Son lige, Cellendhyll de Cortavar (? Corvatar, non ? Mince ! Me serais-je trompé depuis le début ? A voir...), est évidemment dépêché pour cette prestigieuse mais néanmoins délicate mission. Ce qui l'ennuie profondémment car: UN- la diplomatie n'est pas vraiement son fort, DEUX- cela retarde grandement sa recherche de la vérité quant à la mort de ses parents.

Evidemment, l'ennemi l'attend et viendra frapper au pire moment...

 

Mais le vent se prépare à souffler:

Qu'il est jouissif de retrouver notre Adhan charismatique et ses aventures pleines de violences et d'actions d'éclats !

Michel Robert nous livre une suite qui tient les standards des tomes précédents: action, violence, ébat et rythme soutenus.

Petit bémol peut-être: trop soutenu le rythme. Certains vieilles connaissacnes ne font qu'une (trop) brève apparition et l'on ne comprend pas bien où tout cela va nous mener. Là où les autres récits commencaient et concluaient une intrigue en parallèle de la principale (qui déroulait son échevau sur plusieurs tomes), celui-ci ne fait que poser  les fondations d'une intrigue au long cours.

Pari sur le long terme qui nous fait attendre avec d'autant plus d'impatience la suite !

 

Bérenger

Ange et Loki - Michel Robert

Préparatifs:
Alors qu'il enquête sur la mort de ses parents, Cellendhyll reçoit un appel à l'aide de son compagnon de toujours: Gheritarish le Loki.
Direction les Terres de Sang pour l'ange de la mort. Magies néfastes et léthales, monstres, pillards et ennemis cachés: de véritables vacances pour le lige de l'Empereur de la Lumière.
Un long voyage semé d'embûches attend donc messire de Corvatar avant ses retrouvailles avec son camarade.

Dans l'Ouest, tout le monde vous entendra crier:
Il est de ses livres simples qui se contente de raconter une histoire.
Une histoire donc, comptée quand nous la lisons par cette voix intérieure qui nous est propre.
Et si le compteur est habile, l'histoire devient alors passionnante.
Et avec la passion vient la folie, folie de suivre jusqu'au bout, de ne s'arrêter sous aucun prétexte tant que l'on n'a pas découvert le fin mot de cette fameuse histoire.
Ange et Loki est un de ces romans qui nous livrent une telle histoire: simple, rythmée, entrainante, passionnante.

Comme on retrouve de vieux amis au coin du feu, avec cette fois une ambiance "western" assumée qui tranche avec l'univers Fantasy que l'auteur nous propose d'habitude.
Mais qu'importe le flacon tant qu'il y a l'ivresse avec en plus ce petit goût de "reviens-y".
Vivement la suite !

Bérenger

Chiens de guerre - Michel Robert

chiensdeguerre.jpg

D'une frappe:

Piégé par Priam, l'empereur de la Lumière, Cellendhyll de Corvatar tourne en cage dans le palais impérial de Tygarde. De plus, sa relation avec Constance de Winter s'étiole et cela le bouleverse. Mais il n'aura pas le temps de s'étouffer dan sa folie car une nouvelle mission lui est imposée: mettre la main sur un ancien officier d'une unité d'élite qui provoque des remous dans la capitale. Qui est ce Vargh Loken ? Qui sont ses Chiens de guerre ? Pourquoi a-t'il été enfermé dans la terrible forteresse de l'Oubli ? Autant de questions dont l'Ange de la Mort devra trouver les réponses.

Par un enchainement:

Deuxième volume du deuxième cycle de l'Agent des Ombres et suite directe de Guerrier des lunes, Chiens de guerre change complètement notre vision du héros. Ici, il n'affronte plus de vulgaires ennemis mais bien des soldats d'élites, comme lui. Nous nous engageons donc dans ce livre avec un aspect d'enquête, et de défaite, beaucoup plus poussé que dans les précédents. Michel Robert ouvre un peu son catalogue d'ambiance même si l'érotisme, les plaisirs culinaires et la létalité des combats reste sa marque de fabrique.

Bien que nous commencions à mieux appréhender les Plans, leurs diplomatie est un peu mise de côté et l'ont ne retrouve pas les description environnementales qui nous faisaient tant voyager dans les volumes précédents.

Enfin, et comme à son habitude, l'auteur nous donne une bouchée de la future intrigue afin de nous faire saliver jusqu'à la suite.

Bérenger

Guerrier des lunes - Michel Robert

guerrierdeslunes.jpg

Un bref résumé:

De retour sur le plan maitre du Chaos, Cellendhyl de Corvatar tourne en rond. Tel un fauve dans sa cage. Torturé par la trahison d'Estrée d'Eodh, qui lui avait avoué son amour et sa faute, il est pourtant forcé par son maître Morion à paraître en bonne société. C'est là qu'il va se retrouver piégé par son tempérament violent puis condamné par Ellvanthyell, l'archimage du Chaos, à être sévèrement corrigé. C'en est trop. Cellendhyll brise son allégeance au Chaos. Il est libre !

Mais que faire de cette liberté alors que l'on est poursuivi pour désertion par les forces du Chaos ? De Corvatar va choisir de se réfugier à Tygarde, palais de l'Empereur de la Lumière : Priam. Tandis que Cellendhyll découvre que chaque cour se ressemble, avec son lot de faux-semblants et de conspirations d'alcôves, un mystérieux tueur insaisissable décime les colons des Terres du Nord déjà menacées par la terrible colère des Pictes...

 

Plus en détail:

Après le fabuleux succès de son premier cycle, Michel Robert revient pour une deuxième saison de sa saga « L'agent des Ombres ». Très attendu, l'auteur distille les bases de son nouveau cycle avec rythme et parcimonie. On retrouve avec joie tout ce qui fait la patte de Michel Robert: de l'action incisive et létale mâtinée d'un érotisme plus fougueux que n'importe quel Harlequin. De prime abord, on peut penser que trop de pistes sont exploitées pour un tome d'ouverture de cycle, néanmoins nous savons que rien n'est fait par hasard. Certaines ne sont là que pour détourner notre attention de l'histoire principale et nous partageons alors les affres du doute de notre héros.

Guerrier des lunes est une promesse d'un cycle épique et époustouflant.

 

Bérenger

L'Agent des Ombres - Michel ROBERT

AgentOmbre11.jpgEn bref:

"Je suis l'Ombre, Je danse et je tue". Tel est le mantra que se répète Cellendhyll de Corvatar avant de commettre un assassinat . Mais sur qui ? Sur cet agent de la Lumière qui oeuvre pour le Bien Commun au détriment des non-humains, ou bien sur l'envoyé des Royaumes des Ténèbres qui prône la violence et tue des femmes et des enfants ? C'est sans compter sur la rancune et la sombre vengeance qui possède notre agent des ombres. Bien et Mal se confondent dans sa recherche d'une puissance supérieure dédiée à la revanche, et plus si affinités.

 

Détails:

Constitué de 5 tomes d'environs 500 pages chacuns, le cycle de l'Agent de Ombres nous entraîne au fond d'un abîme de noirceur et de férocité, ponctué de scènes d'érotisme maitrisées. Michel Robert nous entraine avec toujours plus d'ardeur à suivre le périple de notre antihéros des plus torturé, bien loin de tout manichéisme douceureux. Son utilisation de termes simples, mais pas simplistes, faisant références au vécu de tout un chacun nous permet de partager l'étouffante moiteur des tavernes des Territoires-Francs et entendre les murmures parcourants l'immense forêt entourant les domaines du Chaos. Outre le peu distillé au compte-goutte en fin de premier tome, on peut déplorer un manque d'informations générales sur les Plans. Néanmoins, jamais monde fantastique n'a paru si proche. Il suffirait de se couler dans les ombres et...

  agentombre2.jpg Cycle de "L'Agent des Ombres": agentombre4.jpg

L'Ange du Chaos

Coeur de Loki

Sang-Pitié

  agentombre3.jpg Hors-Destin AgentOmbre51.jpg

Belle de Mort

 

 

Bérenger