Colin Thibert

Le festin d'Alice

Avant-goût :

Quand la police débarque dans un certain "appartement ravioli" de Paris elle ne se doute pas qu'elle vient de mettre involontairement un bon coup de pied dans la fourmillière...

Chronique :

Colin Thibert nous propose avec ce "festin d'Alice" un polar mi-sérieux mi-déjanté au coeur de Paris et de la mafia chinoise. Au menu aussi, des français peu malins et une femme vraiment fatale...

Tout commence donc par cette fameuse descente dans un appartement ravioli (là où quelques chinois s'entassent pour préparer des plats destinés à la restauration) qui permet la rencontre de deux personnages importants. Alice, magnifique femme, qui s'ennuie dans son job à la repression des fraudes et Jean-Luc, chercheur en langues et interprète pour la police de temps en temps, qui se morfond dans la routine...

Ce point de départ somme toute assez saugrenu ne donne pas l'apparence de pouvoir être étoffé sur environ 300 pages. Et pourtant, l'air de rien, Colin Thibert y arrive parfaitement en multipliant les intrigues secondaires, les personnages et aussi en y ajoutant des développements aussi inattendus que plaisants. Le lecteur n'est jamais perdu et l'auteur jamais vraiment sérieux. En effet, si certaines situations sont prévisibles, l'auteur réussit toujours à montrer au lecteur qu'il sait ce qu'il fait, qu'il en est conscient, qu'il maitrise son récit. Un peu comme au théatre, où l'on voit venir ce qui déclenchera l'hilarité mais où cela ne gache rien à la scène comique.

Par ailleurs, l'écriture de Colin Thibert est très agréable à lire, et plusieurs reflexions/situations provoquent des sourires en coin. Les personnages sont attachants par leur cupidité, stupidité ou simple naiveté. Ils ne restent pas lisses car au détour d'un dialogue Colin Thibert s'attache toujours à montrer leurs faiblesses.

Au final, on a là un roman très savoureux avec un auteur qui maitrise parfaitement son récit et le ponctue ici et là de traits d'humour agréables...

Note : 4 étoiles

Festin d'Alice

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau