Taibo II et Marcos

Des morts qui dérangent - Paco Ignacio Taibo II, sous-commandant Marcos

Avant-goût :

Au Mexique, le jeune "commission d'enquête" Elias Contrarios et le détective Hector Beslascoran partent séparément sur les traces du mystérieux Morales, auteur d'exactions, traitrises et autres fourberies politiques...

Critique :

Avant d'attaquer ce livre, il faut connaître sa genèse. Paco Ignacio Taibo II a proposé au sous-commandant Marcos d'écrire un livre à quatre mains. Les deux compères ont donc écrit ce livre au tour par tour, une fois que Taibo finissait un chapitre il l'envoyait par mail à Marcos qui écrivait le chapitre suivant et ainsi de suite...

Voilà qui peut expliquer que le livre paraisse par moment décousu ou qu'on ne sait jamais très bien où les auteurs veulent nous emmener ou encore les allusions savoureuses et autres clins d'oeil en fin de chapitre...
Au final les deux auteurs retombent étonnamment bien sur leurs pieds et la fin est réussie. Mais si l'intrigue sert de fil rouge ce n'est pas là l'intérêt du roman qui est plutôt de dresser le portrait du Mexique tant au présent qu'au passé. Tout y passe : magouilles, corruptions, traîtrises etc. Toutefois pour profiter pleinement de cette critique du système il faut avoir de solides connaissances sur l'histoire politique du Mexique et ne pas tout mélanger entre le mouvement zapatiste, le PRD, le PRI, le PAN, l'EZLN etc.
De plus le roman fourmille de courtes réflexions sur la politique, la société, le Mal qui sont très intéressantes et pertinentes.

Tout compte fait, ce roman atypique peut paraître décousu pour son intrigue mais il est néanmoins particulièrement intéressant sur le plan politique.

Note : 3 étoiles

Acheter "Des morts qui dérangent" sur Fnac.com (5% de réduction, livraison gratuite)
Pour moins de 8€ (poche)

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau