Simsolo, Noel

Les ch'tis commandements

Avant-goût :

Le Poulpe débarque à Lille lorsque son vieil ami d'enfance, le prêtre Théodore, s'est fait égorger...

Critique :

Le Poulpe est une série créée initialement par Jean-bernard Pouy et qui a déjà vu se succéder plus de 200 auteurs de polars. Généralement un poulpe se lit très facilement, reste très léger et propose souvent une découverte gastronomique d'une région de France. Ici Noël Simsolo nous propose tout autre chose. Les meurtres se multiplient, le Pouple s'habille en costume de luxe, boit du chablis, se fait littéralement enculer par la pseudo-secte du veau  d'or, assiste à une orgie sexuelle organisée par un écrivaillon se lançant dans le cinéma mi-gore mi-porno... Bref on trouve un peu de tout et l'histoire de la mort d'un curé devient trop vite une farce au goût bizarre... L'intrigue va à vau-l'eau et s'enferme dans le gore ou la luxure sans rien n'apporter dintéressant. D'autant plus que l'auteur reste toujours extérieur à l'histoire, laisse se dérouler les évenements sans les commenter et c'est fort dommage.

Au final on a là un poulpe peu digeste et hautement dispensable.

Note : 1 étoile

Acheter "Les ch'tis commandements" sur Fnac.com (5% de réduction, livraison gratuite)
Pour moins de 6.50€ (poche) aux éditions Baleine

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau