Norek, Olivier

Code 93

Avant-goût :

Victor Coste, capitaine de police dans le 93, tombe sur un cadavre criblé de balles...

Chronique :

Olivier Norek n'est pas un auteur de polar comme les autres puisque son métier est lieutenant de police dans le 93 justement. Avec un roman écrit par quelqu'un du métier on aurait pu penser que le récit serait hyper-réaliste. Ce n'est pas vraiment le cas. Bien sûr l'aspect procédural est respecté. Lorsqu'un logiciel est mentionné, on se doute qu'il existe vraiment et qu'il s'utilise comme l'auteur le décrit. De même la visite à l'institut médico-légal est réaliste. Pourtant le coeur même de l'intrigue, les meurtres, le coupable et le motif ne sont pas crédibles. Sans en dire trop, les meurtres ont une mise en scène très sophistiquées et l'auteur nous fourni comme coupable un simple quidam qui n'avait jamais commis d'infraction de sa vie. Les ramifications politiques de l'intrigue sont un peu légères, elles aussi.

Du côté des personnages, il y a quelques bonnes idées comme la présence de plusieurs femmes dans la hierarchie de la police. Le personnage principal est attachant mais l'ensemble est un peu convenu comme l'histoire d'amour naissante avec la médecin légiste. Olivier Norek prépare ainsi, pas franchement finement, la suite des aventures de son capitaine de police. Dans le même but, une jeune recrue est introduite en cours de roman sans qu'elle joue un rôle utile dans cette affaire-là.

Au final, "Code 93" est un thriller qui se lit bien mais qui n'apporte rien de nouveau au genre.

Note : 2 étoiles

Code 93 - Olivier Norek

Commentaires (4)

Thomas
  • 1. Thomas | 29/07/2015
Je viens de lire consécutivement les deux ouvrages de Mr Norek Code 93 et Territoires. L'un et l'autre s'inscrivent dans une certaine continuité. Certes, le premier est à ranger dans la rubrique thriller avec une prise sur la réalité pénale : les descriptions des services sont géniales (en peu de mots il arrive à parfaitement décrire les services enquêteurs ... notamment les stups avec l'odeur de shit (et de tabac!), les horaires décalés, les fringues dégueux (etc.) C'est vraiment des mondes d'enquêtes différents qui s'entrecroisent dans ses thrillers (on comprend que Norek soit enrôlé pour Engrenages) et que Territoires met bien en vis à vis. Pour Code 93 je trouve que le versant réaliste (la première moitié du thriller) s'exprime bien dans la description du groupe enquêteur de Coste et ses collègues) et que ensuite on bascule dans une description effectivement un peu déjà vue (Mais ça nous change de F. Thilliez !). il y a peut-être un effet d'annonce dans les premières pages et compris dans le titre :alors que l'on s'attend à être dans le monde clos et fermé du 93 on en sort "par le haut". assez rapidement. Il aurait pu y rester avec l'exploitation des fichiers. Cette porosité des mondes on la retrouve dans "Territoires".- comme quoi l'auteur a de la suite dans les idées - Et là pour moi on change de registre on est plus vraiment dans le thriller mais dans le polar: les descriptions sont réalistes (notamment celle de la description de l'extraction de l'équipe Coste au cours d'une émeute), les liens entre le trafic de stups et le politique avérés - et le monde du 93 (cette fois-ci on y reste) est vraiment sombre. L'équipe de Coste s'étoffe un peu (bien que les deux Sam et Ronan sont trop juvéniles et un peu agaçants pour être là où ils sont) bref j'attends avec impatience le troisième ouvrage !
Laurence
  • 2. Laurence | 29/07/2015
Que Monsieur Norek se rassure, les deux ouvrages bien que différents sont assez novateurs: dans la case polar il arrive à mélanger le romanesque notamment avec ses personnages et le réalisme.
lisant de nombreux polars et ayant parfois l impression de lire toujours le même livre,( pour ce qui est des nouveautés) j ai eu cette fois le plaisir de decouvrir un auteur plein de promesses! j attends avec impatience la suite des aventures du capitaine coste.
Loto Éditions
  • 3. Loto Éditions (site web) | 29/04/2015
Bonjour,

J'ai, personnellement, adoré ce roman d'Olivier Norek et beaucoup aimé le second, "Territoires". Et j'attends d'ailleurs avec impatience l'adaptation de ce roman et le travail de Monsieur Norek pour la prochaine saison de la série Engrenages.

Vous pouvez retrouver ma critique du livre sur mon blog.

Cordialement.
Norek
  • 4. Norek | 09/02/2015
Bon, toutes les critiques sont bonnes à prendre... mais aïe quand même, ça pique. Dommage, polars addict c'est justement un des sites sur lequel un auteur ne voudrait pas se planter... une autre fois peut être... avec "Territoires" ? Amicalement, Olivier norek.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau