Mike Nicol

La Dette

Avant-goût :

En Afrique du Sud, Mace Bishop et Pylon sont deux ex-trafficants d'armes reconvertis dans la sécurité des personnes. Bientôt, le passé se rappelle à eux pour un dernier coup...

Chronique :

Ce roman de Mike Nicol, auteur sud-africain, est réussi sous tous les angles. L'intrigue est très maitrisée, bien construite et maintient constamment l'attention du lecteur. On reprochera simplement que le rythme ne s'emballe jamais vraiment. Au mieux on a droit à quelques pics d'intensité mais sans que le rythme s'accélère. On n'est certes pas tenu en haleine mais on reste accroché au destin des personnages sans problème.

La galerie de personnages est riche et complexe. En particulier le personnage principal de Mace Bishop est un régal, on a hate de le retrouver dans le second opus de cette trilogie. Même les seconds couteaux sont très bien dépeints, on pense notamment aux femmes des protagonistes principaux qui sont bien réelles et présentes. Rien à redire de ce côté-là.

Le style est agréable à lire avec un sens du détail certain. On se représente bien les lieux et les actions des personnages sauf parfois lors de certaines scènes d'actions qui sont un peu plus confuses.

Au final, Mike Nicol nous propose un récit très solide, bien charpenté mais qui peut gagner en rythme pour le prochain volet de cette trilogie.

Note : 4 étoiles

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau