Montalban, Manuel Vasquez

L'homme de ma vie

Avant-goût :

Le détective Pepe Carvalho se met à recevoir des fax d'une admiratrice mystérieuse. Dans le même temps il dévient une sorte d'espion ...

Chronique :

Grand romancier espagnol, Manuel Vasquez Montalban est l'auteur d'une série de romans policiers mettant en scène le détective Pepe Carvalho. Avant-dernier opus de la série, "L'homme de ma vie" est loin d'être une franche réussite. Le sentiment qui prédomine est que l'auteur a destiné ce livre uniquement aux bons connaisseurs de la série, sans se soucier des autres lecteurs. Rien n'est fait pour re-situer qui est qui au détour d'une phrase. A contrario de la série Montalbano de l'auteur italien Andrea Camilleri qui peuvent se lire dans le désordre sans problème.

Outre la difficulté d'entrer dans la série, le roman ne se distingue pas par son intrigue particulièrement confuse. Le sujet de fond était pourtant intéressant : l'indépendance de la Catalogne et les moyens plus ou moins légaux pour y parvenir. Sauf que l'auteur s'embarque dans une vague imprécise d'espionnage sur ce milieu propice aux révolutionnaires, qui laisse vraiment le lecteur sur sa faim. La seconde intrigue est cette relation sentimentale avec l'auteure des fax, pas vraiment intéressante non plus. Là où l'auteur ne déçoit pas c'est pour la belle évocation des rues de Barcelone et son goût immodéré pour la gastronomie.

Au final, "L'homme de ma vie" est un roman confus, réservé aux connaisseurs de la série.

Note : 1 étoiles

L'homme de ma vie - Manuel Vasquez Montalban

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau