James Sallis

Drive

Avant-goût :

A Hollywood, un conducteur professionnel habitué aux plateaux se retrouve impliqué dans une histoire sordide...

Chronique :

Drive est un court roman d'environ 160 pages. Pourtant en quelques phrases James Sallis réussit à imposer une ambiance, un rythme et un univers. Le style est très agréable, efficace et sans effets de manche.

Le personnage du conducteur - seul protagoniste important du roman - accroche immédiatement le lecteur alors qu'il se remémore comment il en est arrivé là. Pour une fois, le "héros" n'est pas un surhomme, juste un petit jeune qui savait très bien conduire et c'est tout. Sa ligne de conduite est simple : il ne veut pas savoir pourquoi il est engagé mais seulement où il faut être et où il faut aller.

Au final, la seule chose que l'on peut regretter est que James Sallis se soit contenté de 160 pages car il avait de la matière pour 300 pages.

Note : 4 étoiles

 

Drive - James Sallis

Driven

Avant-goût :

Le Conducteur est toujours en fuite, va-t'il se faire rattraper ?

Chronique :

Driven est la suite directe de Drive, toujours dans un format court de moins de deux cent pages. Le principal problème de cette suite est qu'elle reprend abruptement là où on avait laissé le Conducteur du premier opus. Le lecteur ayant laissé plusieurs mois entre les deux livres sera forcément perdu dès le début de la suite, ne sachant plus quelle était la situation finale de "Drive". On ne peut donc que conseiller de lire les deux ouvrages à la suite.

Ensuite le contenu du roman est moins intéressant que Drive : l'effet de surprise est passé et cette histoire d'homme traqué n'est plus original. Le style de James Sallis, sec, qui résulte en un nombre très réduit de pages, désert l'intrigue. Celle-ci finie par être décousue à force de chapitres très courts qui changent brutalement de contexte et introduit souvent de nouveaux personnages.

Au final, le sentiment d'être perdu prédomine et montre que deux courts romans prometteurs ne font pas un bon gros roman.

Note : 2 étoiles

 

Commentaires (1)

Anne Onyme
  • 1. Anne Onyme | 30/10/2013
Trop court, mais très riche en contenu !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau