Himes, Chester

La reine des pommes

Avant-goût :

Harlem, années 50. Un noir se fait avoir à une arnaque, perd toutes ses économies et sa dulcinée. Pour retrouver la fortune et sa belle, il fera les quatre cents coups et croisera la route de Ed Cercueil et son collègue le "Fossoyeur"...

Chronique :

"La reine des pommes" est un grand classique de la littérature noire. Chester Himes y décrit un Harlem complètement fou où règne la plus grande zizanie. Au hasard du roman on tombera alors sur une soeur noire qui est en fait un homme, deux flics déjantés à la gachette facile, une jeune femme manipulatrice et tout un ensemble de personnages étranges qui peuplent un Harlem crasseux, insalubre, gangréné par l'alcool, la drogue et la prostitution. Au milieu de ce tableau très noir se débat un homme pas très malin qui va se créer pleins d'ennuis, autant de rebondissements qui maintiennent l'intérêt du lecteur. Chester Himes, auteur noir, n'a aucune condescendance envers les noirs: dans son roman les noirs sont quasiment tous des canailles. Il ne stigmatise pas plus les blancs, eux aussi dépeints sans morale aucune. L'auteur ne fait pas de manichéisme, tout le monde est dans le même sac, blancs ou noirs. L'ironie et l'humour sont très présentes comme pour désamorcer la noirceur ambiante.

Au final "La reine des pommes" est un classique toujours aussi agréable à lire plus de 50 ans après sa sortie.

Note : 4 étoiles

La reine des pommes - Chester Himes

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau