Friberg (de), Patrick

Le dossier Deïsis

Avant-goût :

En France, un scientifique vient de mettre au point une variété de maïs exceptionnelle toutefois il ne sait pas encore les conséquences dévastatrices qu'elle causera...

Critique :

Avant d'obtenir la chance d'être publié, Patrick de Friberg n'a pas chômé et a déjà écrit douze livres centrés autour de deux personnages principaux : le général Carignac, la tête pensante, et son ami le commandant Lefort, l'homme de terrain. Ceci explique peut-être le bref portrait des deux hommes dans ce premier opus, car au final on ne retient que le fait que le général est rusé, vieux et a le tic de remonter ses lunettes ; pour Lefort rien ne me revient à l'esprit, c'est pour dire. En fait le principal reproche que l'on peut faire à ce "Dossier Deïsis" est qu'il est trop traité superficiellement. Le tout fait moins de 300 pages et se tourne toujours du côté de l'action alors que pourtant l'auteur semble bien maîtrisé son propos sur la Russie et les services de renseignements en général. Il effleure ainsi les domaines de la géopolitique, du renseignement et de la génétique... Il laisse donc le lecteur insatisfait devant ce manque cruel de profondeur.

On a donc la même impression que le spectateur devant un film de James Bond : beaucoup d'action, des méchants très maléfiques et prêts à détruire la planète pour une poignée de dollars, des héros qui s'en sortent toujours, mais finalement peu ou prou de réelle réflexion sur les vrais enjeux... Et ici il manque les gadgets et les filles!

Par ailleurs le dénouement est fulgurant avec des coïncidences exceptionnelles (par rapport à un certain journaliste par exemple) et une vraie happy end.

Au final on peut constater que ce thriller part d'une bonne ambition mais la réalisation, très portée sur l'action, en fait un thriller vite lu vite oublié. Dommage.

Note : 2 étoiles

Acheter "Le dossier Deïsis" sur Fnac.com (5% de réduction, livraison gratuite)
pour moins de 19€ aux éditions du Castor Astral

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau