French, Tana

Comme deux gouttes d'eau

Avant-goût :
L'inspectrice Cassie Medox possède un sosie que la police irlandaise vient de retrouver morte dans une ruine. Un inspecteur propose alors à Cassie de prendre la place de la morte pour découvrir l'assassin...

Critique :

Passons tout de suite sur le postulat de départ : le remplacement d'une morte par son sosie. En effet ce n'est absolument pas crédible qu'une victime meure à quelques kilomètres de l'endroit où vit sa copie conforme, sosie qui est flic et qui plus est ex-agent infiltré. Sacré coïncidence tout de même.

Bref, une fois cette couleuvre avalée le reste passe assez bien. L'essentiel de l'intrigue se déroule en huit clos avec une jolie brochette de 7 personnages principaux le tout dans une vieille maison. C'est là que l'écriture de Tana French excelle : dans le traitement des personnages. Il n'y a rien à redire et il en va de même pour l'ambiance crée autour de la maison. Le lecteur peut alors se mettre parfaitement à la place de Cassie.
Le deuxième point fort réside dans le suspense psychologique, efficace et intelligemment distillé au fil du livre.

Toutefois l'ensemble demeure long, et même si tout est bien fait, 150 pages de moins avec des coupes judicieuses auraient fortement amélioré le roman et accéléré le rythme du roman.

Au final, Tana French nous propose là un excellent suspense psychologique pour peu qu'on adhère au postulat de départ et à longueur non négligeable du livre.

Note : 4 étoiles

Acheter "Comme deux gouttes d'eau" sur Fnac.com (5% de réduction, livraison gratuite)
Pour moins de 22€ aux éditions Michel Lafon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau