Thomas H. Cook

Mémoire Assassine

Avant-goût :

Architecte banal, Steve Farris a pourtant eu une enfance peu commune puisqu'on son père a tué sa mère, son frère et sa soeur avant de disparaître. A l'aide de Rebecca il essaye de comprendre comment son père est arrivé à un tel acte.

Critique :

Cet ouvrage de Thomas H. Cook est un inédit au format .2 qui est un mini-livre de poche qui s'ouvre en vertical. Le confort de lecture et le format minimaliste sont des réussites. Toutefois le tarif est élevé pour les ré-éditions mais attractif pour les inédits.

Ce roman noir est remarquable. En effet, tout comme son format, il est très minimaliste avec une toute petite poignée de personnages (une dizaine tout au plus), une intrigue simplicime sans être simpliste et une construction classique.

Et pourtant, ce roman profond invite le lecteur à l'introspection, à réfléchir sur des thèmes tel que la famille, la paternité, l'usure, le ressentiment, la mémoire. 
Au fur et à mesure que le narrateur plonge au coeur de la tragédie familliale, l'accumulation de petits détails quasi insignifiants, jettent une lumière différente sur les faits. Thomas H. Cook le fait très élégamment, par petites touches, en jonglant entre le présent et le passé sans créer de faux rythme.

Par ailleurs, le rythme est volontairement lent et colle parfaitement avec le type d'histoire racontée ici. Les personnages sont très réalistes, il est très facile de s'y identifier. Quant à l'écriture de Thomas H. Cook, elle est très fine, maîtrisée et agréable à lire.

Au final, ce roman est une belle découverte, un roman noir qui fait mouche. 

Note : 4 étoiles

Mémoire Assassine

Les ombres du passé

Avant-goût :

Un fils revient dans son village natal pour s'occuper de son père bien malade, mais bientôt les ombres du passé ressurgissent

Chronique :

L'auteur Thomas H. Cook excelle dans la description de l'humain, des sentiments et des émotions ; il le démontre de nouveau dans ce roman intitulé "Les ombres du passé". Un grand nombre d'auteur pourrait s'inspirer de son travail d'écrivain car il opère tout en retenue. Ici tout se déroule dans une petite ville des Etats-Unis tout à fait banale (on n'est pas à New York), totalement interchangeable. Dans son roman ce sont vraiment les personnages qui sont au premier plan. Ensuite l'auteur se contente d'une poignée de personnages (le père et son fils, un amour d'enfance, le shérif et son fils) mais tous sont traités en profondeur et en subtilité. En particulier la relation père-fils, spécialité de l'auteur. Enfin l'intrigue et elle aussi assez simple : il y a eu un drame dans le passé et tout n'est pas clair autour de ça. Là où d'autres auteurs cederaient à préparer une intrigue à tiroir complexe avec des retournements de situation, Thomas H. Cook reste dans la vie réelle et propose un dénouement réaliste, en finesse.

Au final "Les ombres du passé" est un roman noir très réussi mais insuffisant pour marquer durablement le lecteur.

Note : 4 étoiles

Les ombres du passé - Thomas H. Cook

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau