Jack Black

Yegg, autoportrait d'un honorable hors-la-loi

Avant-goût :

Ceci est le récit de la vie criminelle de Jack Black qui fut tour à tour vagabond, cambrioleur, casseur de coffre fort, bandit des grands chemins et finalement bibliothécaire.

Critique :

Ce roman est un must read, une oeuvre essentielle qui permet de découvrir toute une époque, toute une philosophie, tout un mode de vie, une façon de penser, d'être, d'exister.

Ce qui fait la force du livre, en plus de l'expérience de l'auteur, est la façon dont le tout est raconté. Jack Black assume tout, se dévoile complètement et nous indique clairement ce qu'il pensait à l'époque des faits et ce qu'il en pense maintenant. Ici pas de tricherie, pas de longues justifications qui ne mènent à rien, pas de complaisance non plus à raconter des faits terribles contre lui (notamment les tortures pénitentiaires).

Jack Black nous livre là un matériau brut mais bien écrit et qui donne longuement à réfléchir sur la société et le traitement que la société fait aux criminels.

Note : 5 étoiles

yegg.jpg

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau