Abbott, Megan

Adieu Gloria

Avant-goût :

Gloria navigue en reine dans les eaux troubles des paris truqués et magouilles en tout genre. Bientôt elle prend sous son aile une pouliche de 22 ans qui va apprendre le métier.

Chronique :

Avec "Adieu Gloria", Megan Abbott signe un excellent roman noir en tout juste 230 pages, prouvant s'il le fallait encore qu'il n'y a pas besoin de faire du remplissage ou multiplier les rebondissements si on a une bonne histoire avec un bon angle. Le récit s'intéresse principalement à deux femmes, qui forment un duo maître-apprentie très réussi. Dans le monde du polar ce sont les hommes qui tiennent les grands rôles ici ils sont relegués au second plan ce qui participe au vent de fraicheur amené par ce roman noir.

L'intrigue, sans être révolutionnaire avec une novice qui réalise un parcours initiatique,  tient en haleine avec son lot de tests, faux-semblants, histoire d'amour et de trahison. Le tout sans en faire trop, en restant avec une galerie de personnages limitée. Megan Abbott excelle dans la description de la relation de fascination entre l'élève et son professeur. Elle décrit l'allure de Gloria, ses tenues, son maquillage, ses bijoux comme probablement seule une femme pouvait le faire.

Au final ce roman est une excellente introduction au roman noir, à mettre dans toutes les mains.

Note : 4 étoiles

Adieu Gloria - Megan Abbott

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau